chien
parenthèses

La folie de Noël

C’est la fin de l’année et l’ambiance festive nous pousse à la consommation. Quoi de plus naturel que de vouloir faire plaisir à nos proches, à ceux que l’on aime ? Et les commerçants l’ont bien compris : que ce soit à la TV, sur internet, dans la rues, les magasins et jusque dans nos fils d’actualités, nous sommes bombardés de pub. Pas d’idées cadeaux ? Pas de soucis, regardez tout ce qui existe !

 

chien 

 

Bien sûr, ce discours n’est pas nouveau : il ne faut pas céder à la surconsommation, il ne faut pas faire le jeu du grand méchant capitaliste et puis, pensons à la planète…

Et… oui ! 

Si je parle de tout ça, c’est parce que ça m’a épaté : la vitesse à laquelle des produits apparaissent sur le marché et comme on nous les balance très souvent en pleine vue, on se met à considérer que c’est normal.

Les serre-têtes rennes pour chien par exemple. 

Je ne savais pas que ça existait.

Puis j’en vois partout.

D’abord quelques pub sur instagram.

Puis, des personnes que je suivais sur instagram commencent à poster des photos de leur chien qui les porte.

 

Un produit inexistant la veille devient un incontournable en l’espace de quelques jours !

 

Mais revenons à l’essentiel : faire plaisir.

Quand on a des chiens, on se sent responsable d’eux, on veut toujours faire au mieux. Normal qu’on veuille également leur faire plaisir dans cette atmosphère !

 

chien

Faire plaisir à son chien ?

 

Le concept de faire plaisir à Noël, c’est culturel, et je ne vais pas en débattre ici, des tas de personnes l’ont déjà fait, et mieux que moi.

 

 

Mais penchons-nous sur le cas du chien.

Les chiens n’ont pas les mêmes besoins que nous. Ils en ont des similaires (nourriture, sociabilisation par exemple, je ne vais pas détailler ici) et des différents (besoin de mordiller, de sentir des odeurs…).

En aucun cas, les chiens ont besoin de cadeaux, en aucun cas ils seront frustrés ou déçus par ce qu’on leur offre ou qu’on ne leur offre pas. Le chien vit d’ailleurs dans l’instant présent et se contrefiche de notre calendrier.

Ouiii, mais faire plaisir aux autres, ça fait également plaisir à soi !

Tout à fait, voyons alors…

chien

Comment faire plaisir à son chien :

 

Assurez lui un quotidien chouette, adapté à ses besoins : de belles balades (où il peut renifler, courir, creuser, mordiller des pommes de pin…), des moments de jeu (où on rapporte le bâton, on tire sur la branche, on attrape des feuilles mortes lancées en l’air…) Des moments câlins (grattouilles sur la têtes, brossage… ou juste se coucher près de son maître pendant qu’il regarde un film…).

Des extras ? Bien sûr, tout au long de l’année, votre chien saura apprécier : des os (crus), des pâtées de luxe (personnellement, je nourris mes chiens aux croquettes, et de temps en temps, ils ont droit à une boîte de Lukullus), de nouveaux itinéraires pour varier les balades

Evidemment, les chiens sont gourmands : ne cédez pas à l’idée que “ce sont les fêtes”. Nous faisons tous des excès, c’est culturellement impossible d’y échapper. Pensez toutefois que votre chien souffre beaucoup plus rapidement des excès que nous. Les friandises sucrées (pires, le chocolat…) ne sont pas du tout adaptées à nos toutous.

Méfiez-vous des grandes surfaces qui n’hésitent pas à vous vendre ces m*rdes : ce n’est pas parce que c’est une marque reconnue qui vous vend un produit que ce produit est forcément bon pour votre chien !

 

chien

 

Jouet, friandises, costumes et paniers

 

Bien entendu, vous avez le droit d’acheter des choses pour votre chien, je ne suis pas en train de vous culpabiliser en mode : n’achetez jamais rien, vous niquez la planète !

Attendez peut-être les soldes, votre chien ne vous en voudra pas. Il n’y a que peu de choses indispensables à votre chien. Un coin dodo (panier, couverture, selon votre choix…), une gamelle pour boire à volonté, un collier et une laisse…

Plutôt que d’acheter des friandises, privilégiez une alimentation quotidienne de qualité. Plutôt que de donner tous les jours une friandise “pour les dents” (est-ce que ça marche vraiment ces trucs ?), donnez moins souvent mais mieux : un bel os de jambon cru.

Plutôt que d’acheter régulièrement des jouets pour que votre chien les détruise, optez pour les bâtons et réservez les jouets dans une boîte. Les jouets, c’est pour jouer avec vous : ainsi, pas de risque d’ingestion de morceaux quand vous n’êtes pas là.

Ce ne sont que quelques conseils, mais j’espère qu’ils vous inspireront pour ne pas céder à la surconsommation mais aussi pour profiter des fêtes autrement.

Les fêtes de fin d’année, ce n’est pas seulement offrir des objets. C’est se retrouver, passer du temps ensemble, prendre le temps de se poser, de juste être. Une chose que votre chien apprécie particulièrement ! Faites-lui plaisir en faisant des promenades, en lui accordant un peu plus de temps et d’attention pourquoi pas.

 

 

chien noel
Bonnes fêtes de fin d’année !

 

chien

Noël autrement

 

Il existe plusieurs événement à l’approche de Noël en faveur des animaux. Les SPA organisent généralement des “Noëls des animaux” : des ventes de gâteaux et autres noëleusetés en faveur de leurs pensionnaires. Je vous invite donc à vous renseigner auprès des associations proches de chez vous pour les découvrir et faire un beau geste si vous en avez les moyens.

Et bien entendu, vous n’êtes pas obligés de vous arrêter aux dons pour les animaux : les humains sont des animaux comme les autres. Ceux qui vivent dehors souffrent du froid et de la faim…

 

Je vous souhaite à tous de belles fêtes de fin d’année, que vous puissiez fêter dans la joie, la bonne humeur et sans crise de foie !

 

chien noel
Noël au naturel…

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “La folie de Noël

  1. Bonjour Leïla, je viens de découvrir que enfin, le serre tête renne pour chien a été inventé. Je ne l’ai pas encore vu, j’espère qu’il sera encore de mode l’année prochaine pour que je puisse l’admirer.
    Un cadeau bientraitance que certains maître pourraient offrir à leur toutou préféré serait de ne pas les emmener au marché de Nöel ou ces pauvres bêtes sont perdues au milieu d’une forêt mouvante de jambes surmontant des pieds imprévisibles et aveugles. Sans parler des odeurs de tous types qui saturent l’air.
    bonne fin d’année à toi. Barbotine

    1. Merci pour ton commentaire !
      C’est sûr que piétiner aux marchés de Noël n’est pas de tout repos pour les chiens (comme dans toute foule compacte finalement)…

  2. Merci pour cet article ! Ça fait du bien de se rappeler les bases de temps en temps ! 😉
    Le plus dur pour moi pendant les fêtes, c’est d’accepter que dans la belle famille c’est toujours un peu difficile de garder une alimentation à peu près équilibrée pour ma chienne… impossible de faire comprendre que c’est mieux pour elle (elle a l’estomac fragile en plus).

    1. Oui, c’est un vrai combat des fois ! Pourtant, il s’agit juste de respecter la physiologie du chien… Mais c’est des fois difficile de faire passer le message, surtout que nous autres humains avons tendance à ne pas respecter notre physiologie non plus pendant les fêtes… Une astuce, c’est de dire : non, mais ça va la faire vomir ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Envie de vous cultiver un peu plus ? Recevez mon guide gratuitement !