chasse
Astuces Vie Quotidienne

Peut-on se balader en forêt pendant la saison de la chasse ?

Oui.

Merci d’avoir lu cet article très étoffé et à bientôt sur le blog !

aa

aa

Bon, sans rire, détaillons un peu.

Aaah, les balades en forêt en automne, quelle félicité ! La nature se pare de milles couleurs chatoyantes, on glane quelques noix, on guette les premières châtaignes et les derniers champignons…

Oui, mais voilà, qui dit automne dit aussi retour des chasseurs.

Ce qui peut causer quelques inquiétudes aux promeneurs que nous sommes, à plus fortes raisons quand on a un chien détaché. Voyons ensemble comment réduire les risques tout en profitant de cette saison. Car il n’est pas question d’abandonner les promenades en forêt !

 

chasse
Sentier automnal

AA

AA

La saison de la chasse, comment ça marche ?

D’abord, qui dit saison de la chasse ne veut pas dire qu’il y a 24h/24, 7j/7 des snipers fous cachés derrière chaque buisson.

La chasse est réglementée et à ce titre, vous pouvez retrouver à la mairie toutes informations concernant les types de chasse pratiqués sur le territoire communal. En effet, les chasseurs doivent s’acquitter d’un bail pour pouvoir chasser, donc la mairie sait qui chasse où.

De plus, contrairement à ce que montre ma photo de couverture, un poil trompeuse, les chasseurs ne sont pas “planqués” à votre insu : ils sont censés marquer les sentiers qui traversent la zone de chasse (rubalise, panneau, etc). Malheureusement, certains chasseurs connaissent très mal les domaines où ils chassent : il faut donc vous méfier si vous prenez des sentiers peu connus. (C’est du vécu… j’ai déjà eu affaire à des chasseurs qui ne savaient pas par où je pouvais repartir car ils ne connaissaient pas du tout le coin. Mais bon, on va espérer que c’est rare.)

Donc : renseignez-vous à la mairie, soyez attentifs à la signalisation et tout devrait bien se passer !

 

foret chasse
Anakin bébé, qui profite en longe de la forêt

AA

AA

Quelles précautions prendre ?

Vous pouvez porter des couleurs vives (pull rouge par exemple) et équiper votre chien d’un grelot. Vous pouvez bien entendu détacher votre chien comme d’habitude, mais assurez-vous bien qu’il reste à portée de voix. Gardez toujours un œil ou une oreille sur lui pour qu’il ne s’éloigne pas trop. Vous avez des enfants ? C’est le moment de pousser la chansonnette tous ensemble ! Si vous entendez un coup de feu ou des pompes de battue, ne paniquez pas : le son de ces choses-là porte très loin. Surtout en montagne où les sons sont réverbérés.

Proche d’une route ? Les chasseurs ne doivent pas tirer vers une route ou des habitations, ce afin d’éviter les balles perdues. Mais là, je vous invite à ne pas taper dans google “incident chasse”, parce que ça vous fera perdre toute foi en l’humanité. Enfin, en l’humanité des chasseurs en tout cas.

Si vous croisez du gibier blessé, surtout méfiez-vous et n’approchez pas. Rappelez tout de suite votre chien. Assurez-vous de ne pas “coincer” l’animal. Il faut toujours laisser une “porte de sortie” à un animal en panique. Et faites-vous entendre : les chasseurs peuvent être partis à la recherche du fuyard. (En théorie, ils y sont même obligés.) Cette situation est très rare normalement.

aa

chasse
Un cerf, c’est grand comme un cheval…

AA

AA

Pour terminer…

Vous pouvez retrouver plus d’informations concernant la chasse sur le site officiel de l’office de la chasse. Déterminer si c’est sans danger ou non de vous promener en forêt dépend de nombreux facteurs : votre connaissance des lieux en premier, puis le comportement des chasseurs de votre coin : sont-ils respectueux et attentifs à ce que tout se passe bien pour tout le monde ? Bref, ne vous cloîtrez pas chez vous mais restez un minimum aux aguets.

Que l’on soit pro-chasse ou anti, il est important d’essayer de partager ensemble la forêt.

Bien entendu, j’aimerais développer mon point de vue sur la chasse. Je suis contre, tout comme je suis contre l’élevage industriel. (Attention, je suis contre la chasse en tant que sport. S’il s’agit du seul moyen de subsistance d’une tribu qui honore l’être qu’elle vient de prélever, respect.) Ce qui est compliqué quand on élève des carnivores !

En tant que consommateur, on peut essayer de privilégier les labels qui imposent des contraintes aux élevages et aux abattoirs. Pour ce qui est du gibier, sachez qu’une grande partie du gibier est élevée comme du bétail… Donc, si vous achetez du gibier en vous disant qu’au moins, l’animal aura eu une belle vie (meilleure que celle qu’ont les poulets en batterie par exemple) ben… Renseignez-vous quand même sur la provenance !

Parce que là, c’est le cumul du pire des deux mondes : du gibier habitué à l’humain, élevé en captivité, puis relâché afin de se faire tirer. Faites une recherche sur le net si vous mettez ma parole en doute.

Sur cette dernière note un peu triste, je vous souhaite de belles promenades en forêt ou ailleurs ! Profitez bien de l’automne avant l’hiver !

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

Envie de vous cultiver un peu plus ? Recevez mon guide gratuitement !