Ordres de base

Apprendre le rappel

Le rappel est, comme son nom le laisse suggérer, le fait que le chien revienne vers son maître quand il l’appelle. C’est un apprentissage intuitif, mais un apprentissage quand même. Indispensable pour pouvoir laisser son chien gambader sans laisse, pratique pour faire venir son chien en toutes circonstances, voici comment apprendre le rappel à son chien.

 

 

Invitation !

 

En premier, il faut associer un mot à cette commande. Souvent, on choisit au pied, mais ça peut être n’importe quel mot du moment qu’il soit suffisamment court et distinct des autres mots que vous utilisez.

Ensuite, alors que le chien est en liberté (dans un endroit sécurisé : chez vous ou dans un espace clos), on invite le chien a venir vers nous en s’accroupissant et en applaudissant. On répète son nom joyeusement ainsi que le mot de code. Dès que le chien est arrivé chez vous, félicitez avec une récompense qu’il aime : une friandise ou son jouet préféré.

 

Acquisition en cours…

 

Une fois cette partie acquise, il faut se lancer en extérieur, là où il y a plein de tentations et de trucs plus intéressants que son maître…

Vous pouvez mettre le chien en longe, pour le laisser gambader et lui laisser l’impression qu’il est libre. Puis vous l’appelez. Il doit venir immédiatement (pas forcément la première fois évidemment, mais c’est vers ça que vous devez tendre). S’il ne vient pas mais vous regarde, encouragez-le à venir : accroupissez-vous, applaudissez, etc. S’il ne vient pas, ou pire ne vous écoute pas, ne regarde pas vers vous : vous le ramenez en tirant sur la longe. Surtout, n’allez pas vers lui : c’est lui qui doit venir vers vous. Par contre, dès qu’il fait mine de venir, vous pouvez ne plus le “remorquer’. Qu’il soit venu vers vous ou que vous l’ayez tracté, félicitez bien afin qu’il associe : retour vers le maître = joie !

Si cela fonctionne bien, on peut recommencer l’exercice plusieurs fois : je conseille de le pratiquer un peu tous les jours, même si la situation ne l’exige pas. Cela habitue le chien a revenir souvent vers vous et donc à rester un peu plus attentif à vous.

 

Pour bien faire respecter la commande, il ne faut pas la répéter dix fois jusqu’à ce que le chien vienne. Vous rappelez, le chien doit revenir. Sinon, vous tirez un peu sur la longe ou vous manifestez votre mécontentement :”eh bien alors ?”(d’une voix contrariée) Puis vous rappelez. Il se peut que le chien n’entende pas une fois, mais s’il persiste à vous ignorer, c’est qu’il ne veut juste pas revenir. Il ne faut pas oublier deux choses : les chiens ont une meilleure ouïe que nous, et ils peuvent être trop concentrés sur une chose, au point de “se fermer” au reste du monde.

Pour ce deuxième point, on doit justement apprendre au chien à toujours garder une oreille attentive sur nous. En gros, quand vous parlez, c’est important, plus important que tout le reste à ce moment-là. 

 

 

au pied rappel
Au pied !

 

Perfectionnement

 

Le rappel doit être pratiqué souvent, non pas que le chien va l’oublier rapidement, mais parce que ça va habituer le chien à rester attentif. Ce que je fais avec mes chiens en ballade : je les rappelle deux, trois fois juste après les avoir détaché. Comme en plus ils sont deux, ils ont tendance à être surexcités quand je les lâche. Cela permet de les calmer : oui, ils vont courir comme des fous et jouer, mais ils doivent revenir à n’importe quel moment. Je recommence ce petit jeu quand je les sens trop excités ou juste parce qu’il y a un virage et que je ne veux pas les perdre de vue. Ou juste parce que ça fait 15 minutes… En gros, je maintiens une petite présence. Et ils sont habitués à revenir “pour rien” : pas parce qu’on va croiser d’autres promeneurs, une voiture ou du gibier. Du coup, ils sont moins en alerte que lorsque je rappelais uniquement quand il y avait “quelque chose”.

Une fois le rappel classique acquis, on peut travailler sans longe ou même ajouter de la difficulté. Par exemple, en ajoutant des friandises ou des jouets sur le parcours que va devoir prendre le chien pour revenir vers vous.

 

Le rappel est vraiment indispensable pour laisser son chien sans laisse, il garantit la sécurité de votre chien et des autres. Il ne faut pas oublier de toujours rappeler votre chien quand vous croisez des inconnus : certaines personnes en juste peur des chiens, même des plus sympathiques. Quand aux chiens inconnus, on ne peut jamais savoir… Un chien peureux, une chienne en chaleur, et c’est parti pour les emmerdements !

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top