chiens heureux
Astuces Vie Quotidienne parenthèses

Les besoins fondamentaux du chien

Les besoins fondamentaux du chien

Tout comme nous, le chien a des besoins fondamentaux propres à son espèce. Lesquels sont-ils ?

 

L’une des erreurs qu’on peut faire quand on a un chien, c’est l’anthropomorphisme.

L’anthropomorphisme, c’est le fait de croire que le chien est comme nous (humain), qu’il a besoin des mêmes choses, qu’il pense pareil, qu’il fonctionne comme nous fonctionnons. De ce fait, on nie ses besoins spécifiquement canins.

Voyons ensemble quels sont les besoins fondamentaux du chien !

 

chien

La pyramide des besoins

 

On classe les besoins d’une espèce en pyramide.

Au bas de la pyramide, on retrouve les plus vitaux des besoins, et au sommet ceux qui assurent une bonne santé.

Je rappelle que, selon l’OMS, la santé ne réside pas uniquement dans l’absence de maladie, mais également dans la capacité d’épanouissement. Aller bien, ce n’est pas juste ne pas aller mal. C’est être heureux, accompli.

 

Pour l’humain, la pyramide est représentée ainsi :

 

pyramide des besoins Maslow
Cette pyramide représente les besoins de l’humain. Ce n’est pas un modèle exhaustif. Il existe d’autres hiérarchisations.

 

On retrouve des éléments évidents : le fait de pouvoir manger et boire, respirer et dormir…

On se doute également qu’on a besoin de ne pas être sous pression, d’aimer et d’être aimer. Les deux points les plus hauts de la pyramide sont délicats : on a besoin de se sentir utile et d’appartenir à un tout plus grand (ça peut s’exprimer à travers la religion ou la société : avoir un travail où l’on se sente utile par exemple), mais également de s’accomplir. Pas évident.

Si le sujet vous intéresse, je vous renvoie vers wikipedia. A la base, cette pyramide a été conçue pour parler de la motivation. Elle est d’ailleurs une simple théorie et ne fait pas l’unanimité dans la communauté scientifique. Mais je trouve qu’elle a au moins l’intérêt de nous questionner.

Et pour les chiens, qu’en est-il ?

chien

Les besoins fondamentaux des chiens

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les chiens et le froid

On peut s’inspirer de cette pyramide pour essayer de les déterminer.

 

ETAGE 1 :

D’abord, tout comme nous, le chien doit pouvoir accéder à une nourriture de qualité, adaptée à son espèce. Il doit accéder à l’eau (propre, dans une gamelle lavée tous les jours) et pouvoir dormir selon son rythme.

Le chien doit pouvoir faire de longues siestes en journée, surtout quand il est jeune ou âgé. Il n’a pas le même sommeil que nous (qui faisons une seule grande nuit, voir pour certains une sieste en plus).

Pour le sexe par contre, les chiens n’ont pas besoin d’avoir une sexualité épanouie. Désolée, ça, c’est pour les humains. Bien que les propriétaires de mâles non stérilisés savent que l’instinct est fort…

Pour la respiration, je n’en parle même pas, vous vous doutez bien que le chien doit pouvoir respirer.

Quant à l’élimination : même si les chiens peuvent se retenir longtemps, à la longue cela peut leur causer des troubles. Donc, pensez à sortir votre chien régulièrement, même s’il “peut tenir”.

On doit ajouter encore d’autres besoins ! Celui de pouvoir renifler des odeurs, creuser, mastiquer, se dépenser… Si on ôte ces activités à un chien, cela va se ressentir dans son comportement. Ce n’est pas du tout un plus, mais de vrais besoins.

ETAGE 2 :

Les chiens peuvent s’adapter à votre environnement, tant qu’ils peuvent considérer que tout va bien et que vous vous occupez de gérer la sécurité. Leur point fixe, c’est vous. Et vous devez incarner ce calme et cette prédictibilité. Le chien doit pouvoir comprendre comment vous fonctionnez. Pour cela, il faudra être cohérent. A vous de savoir ce qui est interdit et autorisé, le définir pour votre chien et vous y tenir.

ETAGE 3 :

Besoin d’affection… Comme vous vous en doutez, votre chien a besoin de pouvoir vous aimer, et que vous l’aimiez également. Séance caresse obligatoire.

On peut ajouter ici, spécifiquement pour le chien, les besoins sociaux : le fait de pouvoir interagir avec des humains et des chiens, de jouer, de se sentir appartenir à la meute et à la famille. Bref, d’avoir des copains, chiens et humains.

ETAGE 4 :

Le besoin d’estime, pour le chien, va être différent : cela va être plus subtil. Ce besoin se joue dans la qualité de la relation que vous avez avec votre chien. Le chien doit se sentir bien avec vous et être en confiance. Il ne doit pas vous craindre.

ETAGE 5 :

On ne parle pas d’accomplissement de soi pour le chien, mais de sentiment d’utilité. Le chien doit sentir qu’il sert à quelque chose. Cela peut s’exprimer par un jeu, tout simplement, ou par un travail (agility, troupeau, recherche, traction…)

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Offrir un cadeau à son chien pour Noël

 

besoins fondamentaux chien
Une pyramide des besoins canins.Il faut ajouter aux besoins basiques la mastication, les odeurs, la dépense physique…

 

chien

Anthropomorphisme et quête de compréhension

 

Je ne sais pas vous, mais je trouve que beaucoup de besoins humains/chiens se ressemblent. Evidemment, pas pour le fait de se sentir utile dans notre société ou le besoin de mastiquer des os.

Mais on peut reconnaître une vertu à l’anthropomorphisme : considérer que l’autre en face a des émotions, des besoins, qu’il peut souffrir et qu’on peut aussi prévenir ses souffrances. Aujourd’hui, heureusement, notre rapport aux animaux est questionné. Il devient rare de tomber sur des gens qui vous expliquent OKLM que les animaux sont des objets, qu’on peut leur faire ce qu’on veut et que d’ailleurs, ils ne souffrent pas vraiment.

Alors loin de moi l’idée de prôner l’anthropomorphisme. D’ailleurs j’en parlais déjà dans cet article.

Mais rappelons nous que nous sommes aussi des animaux, avec nos besoins.

Et que les chiens ont les leurs.

Nous partageons avec eux des besoins basiques et sociaux. Nous vivons depuis si longtemps ensemble… Et nos vies sont aujourd’hui compliquées par de nouveaux défis (éthiques, écologiques, économiques et j’en passe). Avant de chercher un psy pour votre chien, voyez d’abord quelle vie mène-t-il au quotidien. Est-ce toujours une vie adaptée à ses besoins ?

 

chien

Merci d’avoir lu cet article, j’espère que la nouvelle année a bien commencé pour vous et votre chien ! Avec Nourse et Anakin, on vous souhaite une bonne année, pleine de baballes, de bâtons à déchiqueter et de sorties au grand air.

chien heureux
Anakin, en forêt. Le bonheur assuré.

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  

One thought on “Les besoins fondamentaux du chien

  1. J’ai un peu le sentiment, en lisant l’article, que les chiens et les humains ont des besoins très proches dans les grandes lignes et que les variations vont résider dans les détails. C’est sans doute cette proximité qui amène le risque d’anthropomorphisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
sit libero. facilisis in nunc ipsum